Accueil dessert Bûche crémeuse fraise-rhubarbe et sa nougatine

Bûche crémeuse fraise-rhubarbe et sa nougatine

2
0
388

Voici la recette de la deuxième bûche servie au réveillon de Noël. A côté de la bûche glacée fruit de la passion-ananas, elle paraissait beaucoup  lus fade. Pourtant, le biscuit amandes-pistache et la purée de fraises-rhubarbe sont délicieux. Je vous déconseillerai donc de la mettre en concurrence avec un dessert fort en goût! L’an dernier, j’avais fait cette recette pour Nouvel An, mais présenté sous forme d’un gâteau rond.

Pour la réaliser, il vous faut : Pour le palet gélifié fraise-rhubarbe : 300g de rhubarbe, 150g de sucre, 3 feuilles de gélatine (2 cela suffit), 250g de fraises,20g de sucre glace

Pour le fondant à la pistache : 150g de beurre, 3 blancs d’oeufs, 30g de sucre, 40g de poudre d’amandes, 2 c à soupe de pâte à pistache, 100g de sucre glace,40g de farine

Pour la mousse au fromage blanc : 4 feuilles de gélatine (pour moi 3, cela suffit), 300g de fromage blanc à 40% de MG, 1 c à soupe de jus de citron,30cl de crème fraiche liquide, 1 gousse de vanille et 120g de sucre glace.

Pour le décor : du chocolat au lait, du chocolat blanc,  30g de  glucose, 100g de sucre, 30g d’eau, 60g d’amandes effilées

Préparation : il faut commencer par faire le palet gélifié fraise-rhubarbe (à faire la veille ou plusieurs heures avant la confection du gâteau). Eplucher et couper la rhubarbe en morceaux puis la faire cuire à couvert avec le sucre pendant 5 mn. L’égoutter, la laisser refroidir. Conserver le jus de cuisson pour la décoration. Réhydrater les feuilles de gélatine dans de l’eau froide durant 15mn. Mixer les fraises et faire tiédir la purée. Y incorporer le sucre glace et la gélatine égouttée. Puis ajouter la rhubarbe démêlée avec une fourchette auparavant et verser dans le moule qui vous servira à monter le gâteau (pour moi, la gouttière à bûche, cette année). Placer au congélateur au moins 2 heures. Pendant ce temps, préchauffer le four à 180°C (th 6). Faire fondre le beurre dans une casserole et le réserver. Monter les blancs en neige avec les 30g de sucre. Mélanger la poudre d’amandes, le sucre glace, la farine et la pâte à pistache. Incorporer les blancs en neige puis mélanger 3 c à soupe de cette préparation avec le beurre. Puis mélanger le tout avec délicatesse. Ajouter le reste. Verser la préparation dans un moule et faire cuire 20 à 25 mn. Démouler après refroidissement. Passons à la mousse au fromage blanc : réhydrater la gélatine dans de l’eau froide durant 15 mn. Faire tiédir 100g de fromage blanc. Couper la gousse de vanille en 2 puis gratter les graines dans le fromage blanc. Laisser macérer une dizaine de mn puis y ajouter la gélatine égouttée. Incorporer le reste du fromage blanc et le jus de citron. Monter la crème liquide en chantilly avec le sucre glace et la mélanger au fromage blanc refroidi. Réserver. Faire fondre du chocolat au lait. Prendre 2 feuilles de Rhodoïd (je pense que ça peut marcher avec des pochettes plastiques) et faire des vagues de chocolat fondu dessus. L’insérer dans la gouttière à bûche avant d’y déposer le fromage blanc en laissant dépasser les feuilles (c’est plus facile pour le démoulage). Mettre une partie du fromage blanc dans le fond de la gouttière, y insérer le palet de fraise-rhubarbe (que vous aviez récupéré de la gouttière à bûche) puis recouvrir de fromage blanc. Laisser prendre au congélateur 6 heures environ. Pendant ce temps, passons à la fabrication de la nougatine : Faire bouillir l’eau, le sucre et le glucose. Hors du feu, y ajouter les amandes effilées. Couler la préparation sur le Flexipat et mettre au four préchauffé à 170°C 10 à 12 mn. Démouler après refroidissement. Couper le biscuit à la pistache à la même dimension que la bûche puis y déposer l’ensemble fromage blanc/palet fraise-rhubarbe que vous avez démoulé auparavant (Pour être sûre qu’il tienne je l’ai collé au chocolat blanc fondu). Puis décorer avec la nougatine en la collant avec du chocolat blanc fondu. Laisser le mousseux plusieurs heures au réfrigérateur avant dégustation pour qu’il puisse décongeler.

 

  noel20100021.jpgbuche2009.jpg

 

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par cgera
Charger d'autres écrits dans dessert

2 Commentaires

  1. Magalie

    4 janvier, 2011 à 23:32

    mmmh, ta bûche a tout pour me plaire.

  2. annuaire pages blanches

    17 février, 2011 à 3:57

    j’admire vos écrits et ne manquerai pas de repasser faire un tour par ici

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Une bûche pour Noël : le framboisier de Noël

Voici une des deux bûches que j’avais confectionnée pour Noël dernier. Certes un peu…