Accueil dessert Galette des rois pommes-pralin

Galette des rois pommes-pralin

2
0
73

Une variante de galette des rois : pommes-pralin, trouvée dans un magazine féminin (Prima).

  »super bonne » dixit le jury

Pour 8 gourmands, il vous faudra : 5 pommes, 100 g de beurre mou, 50g de sucre glace, 50g de poudre d’amandes, 1 sachet de sucre vanillé, 2 œufs, 2 c à soupe de crème fraiche, 100g de pralin, 2 rouleaux de pâte feuilletée et 1 fève.

Préparation : Préparer la crème au pralin de préférence la veille (pour moi 1 heure avant) : fouetter le beurre mou avec le sucre glace et la poudre d’amande dans un saladier. Puis, y ajouter l’œuf, la crème fraîche et le pralin. Placer le tout au réfrigérateur. Puis, le lendemain (ou pendant ce temps pour moi), préchauffer le four à 180°. Peler les pommes, les épépiner et les couper en tranches
épaisses. Les placer sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé et les saupoudrer de sucre vanillé. Les enfourner pour 10 minutes. Les sortir et laisser refroidir. Préchauffer le four à 200°. Dérouler une pâte feuilletée sur la plaque du four tapissée de papier sulfurisé. Y étaler dessus la crème au pralin jusqu’à 3 cm du bord. Déposer la fève et recouvrir de pommes en rosace. Badigeonner les bords avec de l’eau puis couvrir le tout de la seconde pâte en pressant les bords. Faire des entailles sur le bord de la galette, décorer la surface puis badigeonner le tout avec le jaune d’œuf. Enfourner le tout pour 30 minutes. Laisser tiédir avant de la déguster.

Galette des rois pommes-pralin dans dessert dsc032542-300x225

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par cgera
Charger d'autres écrits dans dessert

2 Commentaires

  1. LadyMilonguera@Un siphon fon fon...

    20 janvier, 2013 à 23:02

    Hummmmmmm… j’en prendrais bien une part…

  2. Marine

    8 avril, 2013 à 20:37

    Délicieuse !!! Fantabuleuse !!! J’en rêve encore !

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Chinois crème pâtissière et pépites de chocolat

Une première : le chinois. Je pense que je vais faire des heureux (s’il est réussi !…